Les Dynastes
Bienvenue à toi, voyageur égaré. Tu viens d'entrer dans l'empire d'Aquilée, un empire oppressé par les mains de fer d'un empereur inflexible. Mais au Sud, la colère gronde, et une armée de rebelles compte bien faire fléchir la tyrannie...seras-tu assez brave pour rejoindre l'Empire ? Soutiendras-tu l'Empereur machiavélique ou les farouches rebelles ? Te contenteras-tu de survivre dans ce monde à feu et à sang ? Il te suffit de t'inscrire pour décider du destin d'Aquilée...déjà inscrit ? Dans ce cas rejoins tes troupes...



 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue à Aquilée ! L'empereur vous remercie de votre présence et vous rappelle de payer vos impôts.
Pour cette 581° édition du "Dom Juan d'Aquilée : qui va t'il séduire ?", nous accueillons un nouveau Dom Juan : Mr.Arta, dont la simple évocation fait rougir les belles de l'empire ! Alors, qui va t'il séduire ? Va t'il séduire une belle Marquise, une dangereuse Comtesse ? Ou, retournement de situation...l'empereur lui même ?! Réponse lundi sur la place publique !
AVIS DE RECHERCHE : Un mouton s'est fait enlever par un grand homme exerçant le métier de mercenaire, un certain Davy a déjà essayé de sauver le petit mais il s'est fait lamentablement laminer. Si vous apercevez l'homme...donnez lui votre bourse, votre femme et vos enfants et suppliez le d'être gardé en esclavage plutôt que tué.
Empereur : Mes chers sujets, je suis confus pour ces messages qui ne viennent pas de moi mais de...*image se brouille* Esther : Il croyait récupérer l'antenne. Eh bien non ! Sa Majesté de la Folie Furieuse ne compte pas s'arrêter là ! Mwahahaha- *tombe raide morte* Empereur : Elle est hors d'état de nuire, n'ayez crainte. *ramasse l'Esther et va enfermer le cadavre quelque part où elle ne reviendra pas* Je suis vraiment désolé pour cette interruption dans les programmes, tout devrait revenir à l'état normal d'ici peu. (OCC : pour ceux qui se demandent c'est moi, Esther, qui écris toutes ces bêtises =P n'accusez pas Léonard)

Partagez | 
 

 [Téchi] Un cauchemar qui paraissait si réaliste [PV Davy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Davy del Pizarre
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sud d'Aquilée.

Feuille de personnage
Religion: Catanisme
Race: Humain

MessageSujet: [Téchi] Un cauchemar qui paraissait si réaliste [PV Davy]   Sam 26 Juil - 19:25

Le sol froid et gelé empêchait la neige de fondre et de s'infiltrer dans le sol. Tout n'était que glace, tout n'était que mort dans ce désert blanc et désolé. Parsemés dans cette vaste étendue lisse visiblement hors du temps, les cadavres décharnés aux allures torturées de ce qui avait dut être des arbres, ou quel qu'autre matière vivante.
Entre deux brises de vent, un puissant aboiement retentit au lointain. Un loup ?

La neige craquait sous ses pas.  Il fallait quitter cet endroit au plus vite. Le cuir souple et fin de ses bottes était troué, laissant s'insinuer jusqu'à ses membres gelés et meurtris la glace brûlante. Il resserrait autour de son corps les lambeaux de son manteau dans un espoir illusoire de chaleur.  
De sa bouche s'échappaient des nuages de buée qui s'élevaient dans les airs avant de lentement se disperser.
Sa main droite commença à lui faire mal. Il vit alors sur sa paume une imposante marque de cercle concentrique. Une marque qui ressemblait à celle effectués au fer chaud sur les bêtes. Cette marque l'angoissait, bien qu'il n'en connaisse la signification; il avait la certitude que cette marque annonçait quelque chose de bien plus grand.

Il progressait en titubant dans cet amas compact de neige, tremblant et désespéré.  Qui était-il ? Il n'en avait aucun souvenir. Un seul mot lui revint : Davy... C'était son nom ?

La douleur dans ses jambes lui donna envie de gémir, mais cela faisait bien longtemps qu'il avait perdu tout sens de la parole, ses cordes vocales profondément malmenées par ce froid mordant et dévastateur.
S'il continuait de marcher, il perdrait l'usage de ses jambes. Il s'arrêta, se pencha tant bien que mal et commença à se dégager un espace suffisant avant de s’asseoir. Recroquevillé sur lui-même, il tentait de capter la chaleur que dégageait son corps en plaquant ses bras sous ses aisselles, mais les engelures de ses doigts l'empêchaient de rester ainsi bien longtemps.
Il aurait voulu pleurer devant tant de malheur, mais ses larmes gelaient instantanément en prenant contact avec l'air, lui piquant les yeux.
"Qui est tu ?... Et moi qui suis-je ?Que faisons nous là ?"
Une voix avait retenti derrière lui, malgrès la douleur il parvint à se retourner. Un autre homme se tenait à quelques mètres de là. Ses longs cheveux gris métalliques cachaient son visage. Il était recroquevillé, et portait un manteau semblable en tout point...
Le premier homme commença à se rapprocher, mais soudainement le décor se mit à changer. La neige cessa de tomber, pour laisser place au noir obscur.
La sensation de froid disparut également. Puis ce fut le noir. Complet.

Le décor se redessina. Evoluant toujours dans ce millieu de neige et de glace, l'homme courrait maintenant de toute ses forces. Derrière lui, toute une meute de loup le poursuivait. Surmontant sa douleur, il tentait de semer ses poursuivants en passant dans des chemins étroits. Il savait que ce qu'il l'attendait si il lachaît prise...
Une silhouette se dessina devant lui : un imposant homme qui saisit l'arc qui se trouvait sur son dos.
"Derrière moi, petit. Tout va s'arranger"
Il tira d'un geste fin, net et précis. Tandis que la flèche fendit l'air en direction des loups enragés; le temps se mit à ralentir, et le décor se mit à disparaître...

***
Davy rouvrit les yeux. Il se trouvait dans son lit, dans une des chambres de la Taverne de la Moule Dansante. Ses draps étaient en lambeaux, signe qu'ils avaient été déchirés violemment; la table de chevet aussi été renversé.
Petit à petit qu'il reprenait conscience, son rêve; car s'en était un; lui revenait peu à peu.
L'errance sur une terre gelé, la rencontre avec un homme. Avec cet homme. Quant au sauvetage par ce guerrier. Qu'est-ce que cela pouvait signifiait ?

Il n'avait jamais caché qu'il n'avait aucun souvenir antérieur à ses 16 ans. C'est d'ailleurs à cet âge qu'il avait été recueilli par celui qu'il avait toujours considéré comme son père.
Et si ce rêve n'en était pas un ?
Et si ce rêve s'était vraiment passé ?

Quoi qu'il en soit, cela ne lui laissais présager rien de bon. Et puis son crédo n'était-il pas «Jamais ne regarder derrière soi, car seul le présent et le futur ne compte» ?

Fin du RP

_________________
"Il y a des moments où je me lève le matin et j'ai la sensation d'être une autre personne.
Pire encore, la sensation de ne pas exister. Qui suis je en fin de compte ?
Ces réponses que je cherche où sont-elles ? "
Mes Personnages

Plus que liés, ils ne sont qu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Téchi] Un cauchemar qui paraissait si réaliste [PV Davy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un vrai cauchemar..
» [DISPO] Cauchemar : Tenebrario - LP
» [One-Shot] La réalité d'un cauchemar
» BT 91 de dos : le cauchemar de David Le Marrec
» AL'TARBA - Lullabies For Insomniacs - Free Tape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dynastes :: Sud d'Aquilée :: Téchi-
Sauter vers: