Les Dynastes
Bienvenue à toi, voyageur égaré. Tu viens d'entrer dans l'empire d'Aquilée, un empire oppressé par les mains de fer d'un empereur inflexible. Mais au Sud, la colère gronde, et une armée de rebelles compte bien faire fléchir la tyrannie...seras-tu assez brave pour rejoindre l'Empire ? Soutiendras-tu l'Empereur machiavélique ou les farouches rebelles ? Te contenteras-tu de survivre dans ce monde à feu et à sang ? Il te suffit de t'inscrire pour décider du destin d'Aquilée...déjà inscrit ? Dans ce cas rejoins tes troupes...



 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue à Aquilée ! L'empereur vous remercie de votre présence et vous rappelle de payer vos impôts.
Pour cette 581° édition du "Dom Juan d'Aquilée : qui va t'il séduire ?", nous accueillons un nouveau Dom Juan : Mr.Arta, dont la simple évocation fait rougir les belles de l'empire ! Alors, qui va t'il séduire ? Va t'il séduire une belle Marquise, une dangereuse Comtesse ? Ou, retournement de situation...l'empereur lui même ?! Réponse lundi sur la place publique !
AVIS DE RECHERCHE : Un mouton s'est fait enlever par un grand homme exerçant le métier de mercenaire, un certain Davy a déjà essayé de sauver le petit mais il s'est fait lamentablement laminer. Si vous apercevez l'homme...donnez lui votre bourse, votre femme et vos enfants et suppliez le d'être gardé en esclavage plutôt que tué.
Empereur : Mes chers sujets, je suis confus pour ces messages qui ne viennent pas de moi mais de...*image se brouille* Esther : Il croyait récupérer l'antenne. Eh bien non ! Sa Majesté de la Folie Furieuse ne compte pas s'arrêter là ! Mwahahaha- *tombe raide morte* Empereur : Elle est hors d'état de nuire, n'ayez crainte. *ramasse l'Esther et va enfermer le cadavre quelque part où elle ne reviendra pas* Je suis vraiment désolé pour cette interruption dans les programmes, tout devrait revenir à l'état normal d'ici peu. (OCC : pour ceux qui se demandent c'est moi, Esther, qui écris toutes ces bêtises =P n'accusez pas Léonard)

Partagez | 
 

  Comtesse Elisabeth De Bertrade (Eli la Vaillante)

Aller en bas 
AuteurMessage
Comtesse de Bertrade
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 664
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 21
Localisation : Aquilée, Palais impérial

Feuille de personnage
Religion: Catanisme
Race: Humain

MessageSujet: Comtesse Elisabeth De Bertrade (Eli la Vaillante)   Ven 9 Aoû - 14:42

Comtesse Elisabeth Lydia Avalon de Bertrade


Présentation générale

Nom: De Bertrade

Prénoms : Elisabeth Lydia Avalon

Surnoms :  Eli, Lizzie, Beth (se prononce ''Bess'')

Race : Humaine

Religion: Catanisme

Age : 18 ans

Date de naissance :  17 novembre 771

Sexe : Féminin

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

Classe sociale : Noble

Métier/Rang : Comtesse

Apparence physique

Peau : Beige

Yeux : Verts

Cheveux : Longs cheveux bouclés, châtains foncés

Carrure : 1m69 pour 54kg

Type de vêtements : elle porte souvent de grandes robes somptueuses (noblesse oblige) mais elle préfère largement porter des pantalons dans lesquels elle se sent plus à son aise.

Autre : Elle a une petite tâche de naissance en forme de lune sur son épaule gauche.

Personnalité

Personnalité : Élisabeth est une jeune fille pleine de vie qui, sous des dehors glacés, cache une certaine sensibilité. Son intuition est considérablement développée et elle s'en sert brillamment dans ses rapports humains. Plutôt passive,  elle est cependant très observatrice. Effacée, elle est très à l'écoute des autres mais elle peut également se montrer redoutable. Elle est discrète au point d'apparaître souvent froide et distante. Très secrète, elle est souvent une énigme pour son entourage. Pourtant, elle sait aussi faire preuve de courage et de détermination lorsqu'elle est sensibilisée par une cause qui la touche (venir en aide à ses amis par exemple). Elle demeure complexe car elle partagée entre deux vibrations opposées. Elle peut d'un côté être sociable et s'investir dans des groupes qui partagent les mêmes idéaux qu'elle, tandis que de l'autre, elle peut devenir très distante et fuir le monde tel un ermite !
Sous ses dehors de sagesse, de réserve et de gentillesse, Elisabeth est en réalité assez manipulatrice. Très attirée par tout ce qui est mystique, elle rêve de s'évader du palais et des contraintes imposées par son titre de comtesse, pour ainsi pouvoir voyager et vivre sa vie comme elle le sent.  

Ambition : Voyager et découvrir le monde par elle même. Cependant, son vœu le plus cher est de lever le mystère sur son existence, et connaître l'identité de ses parents.

Peurs : La plus grande peur d'Elisabeth est la solitude. Elle fait de plus un rêve étrange depuis des années dans lequel elle est justement seule, perdue au milieu d'une vaste étendue sauvage nimbée de brouillard. Elle a également horreur des insectes en tous genres.

Talents : Elle est très débrouillarde, intuitive, et sa méthode de combat est très fluide (sa taille gracile lui permet d'effectuer de nombreux sauts et mouvements qui désarçonnent les ennemis.)

Aime : les créatures surnaturelles (les elfes *w* !!!), vivre des aventures, et le fromage Aquiléen *q*

Déteste : les Orcs et l'hypocrisie

Autre : Si elle est très autonome et débrouillarde, elle est également très maladroite T.T'. Elle a de plus un tic nerveux qui revient souvent lorsqu'elle est mal à l'aise: elle se mord les lèvres à en avoir mal tout en s'entortillant les cheveux (je vous laisse imaginer le tableau)

Relations

Famille : Elisabeth n'a jamais connu ses parents. Pour elle, la vie débute à ses 5 ans, lorsqu'elle est confiée à sa grande tante, la marquise Elrol (une vieille femme de 60 ans, veuve et acariâtre). Celle-ci l'envoya au Palais impérial à ses 10 ans, afin qu'elle reçoive une éducation digne de son rang et puisse se marier à un bon parti à sa majorité. Elisabeth ne se souvient pas de sa vie avant tout cela, comme si quelqu'un l'avait volontairement rendue amnésique...

Ami(s) : Elisabeth n'a pas d'amis au château de l'empereur Léonard III. Elle trouve les jeunes filles de son âge ennuyeuses et trop résignées à leur futur destin d'épouse de bonne famille. Or, la liberté de choisir sa vie est importante pour notre comtesse. De plus, celles-ci ne partagent pas ses passions et son comportement un peu garçon manqué les effraie. Quant aux hommes, Elisabeth n'en a pas une bonne opinion et les repousse les uns après les autres. Une femme qui s'impose comme leur égal ne peut donc que les rebuter. Dans son enfance chez sa tante, Elisabeth a connu une jeune lady (Lady Esther) qu'elle considère comme sa véritable amie. La Marquise de Brooxberry deviendra elle aussi une très bonne amie.

Ennemi(s) : Elle reste assez effacée et n'a donc pas le temps de se faire des ennemis, bien qu'à peu près toutes les jeunes nobles la détestent avec son caractère que l'on attribuerai plus volontiers à un homme, et pour l'admiration qu'elle suscite chez le sexe opposé. Cependant, hors des hautes murailles du palais, le danger est beaucoup plus présent pour elle...En effet, elle ne devrait pas être en vie...

Côté cœur : Hum...Elle est très discrète sur ce genre de chose. Elle ne s'est jamais intéressée aux hommes sentimentalement, recherchant plutôt à les égaler moralement et socialement. Mais il se pourrait que sa rencontre avec les rebelles engendre ce genre de sentiments...

Autre : Elle rejoindra Esther dans sa guilde de rebelles, ce qui l'amènera à faire de nouvelles rencontres plus ou moins surprenantes.

Combat

Arme : Un arc forgé en secret par des gardiennes. Cet arc fut enchanté de façon à protéger le plus possible sa propriétaire face aux attaques magiques (notamment la magie noire). Facile à manipuler, il s'adapte aisément à ses pouvoirs. De plus, les flèches qui l'accompagne sont uniques: trempées dans un puissant venin, elles sont mortelles pour leurs victimes. Elle cache également une dague accrochée à sa cuisse droite mais qui est dissimulée sous sa jupe de combat.

Magie : Elle peut contrôler la magie élémentaire, en particulier la glace. Son don est très développé car elle a su l'utiliser dès ses cinq ans, avec l'aide de sa tante Elrol. Elle a cependant du mal à le canaliser et il n'est pas rare qu'elle fige ''involontairement'' des personnes ou des objets lorsqu'elle est contrariée. L'avantage de ce pouvoir est qu'elle est ainsi immunisée contre le froid. Elle reste cependant vulnérable face au feu. Hormis la glace, Elisabeth contrôle un autre type de magie élémentaire mais qu'elle maîtrise plus difficilement. Elle peut provoquer mentalement une vive douleur chez sa victime, comparable à des brûlures électriques. Cette magie requiert cependant toute son attention, la rendant ainsi vulnérable aux éventuelles attaques extérieures.

Style de combat : Etre archère impose d'avoir une certaine stratégie car elle se trouve défavorisée au combat rapproché. Son style de combat est donc réfléchi.

Histoire

Élevée à : campagne du sud d'Aquilée, sur le domaine d'Acanta
Elisabeth a d'abord vécu dans le sud d'Aquilée, dans la résidence privée de sa grande tante, la marquise Irène Janys Avalon De Elrol (dit Elrol la juste). C'est dans cette campagne qu'elle jouait avec lady Esther lorsqu'elles étaient enfants. Depuis ses dix ans, elle a été envoyée dans la capitale, Le Cade, pour parfaire son éducation en tant que noble et pouvoir assurer ses futures responsabilités de comtesse. Elle demeure au palais de l'empereur Léonard III, comme beaucoup d'autres nobles appartenant à sa coure. Comme nous l'avons précisé ci-dessus, Elisabeth ne se souvient pas de son ancienne vie avant ses cinq ans, où elle fut confiée à sa tante. Celle-ci l'éduqua dans son domaine privé: Le domaine Elrol d'Acanta. Elisabeth eut une enfance heureuse, pleine d'insouciance et de gaieté. C'est durant cette période qu'elle se lia d'amitié avec la jeune Esther d'Isilvar. Hors, Esther ne vint pas jouer avec elle un jour, ce qui aurait pu sembler anodin, mais cette absence dura. La grande tante Elrol changea alors de comportement envers Eli, lui interdisant de sortir aussi souvent qu'avant, et devint extrêmement méfiante, enseignant à Lizzie de toujours se méfier des gens qui l'entoure. Elle devint exigeante envers elle et le développement de ses pouvoirs devint primordial à ses yeux. L'absence de son amie affecta beaucoup Eli et dans sa tête d'enfant, elle mit cet événement en lien avec la perte de sa liberté.
  À peine eut elle fêté sa dixième année que sa grande tante se mit en quête de l'envoyer le plus vite possible au palais impérial, sous prétexte de parfaire son éducation, pour ainsi ''vivre une vie de femme décente, aux côtés d'un mari''. Elisabeth détesta dès lors son existence en tant que noble. L'éducation qu'elle recevait ne correspondait pas à son esprit libre et rebelle. La joie de vivre laissa donc place à la froideur. Elle se replia sur elle-même, devenant solitaire et associable. Le développement de la magie n'étant plus imposé, Eli s'entraîne donc au gré de ses envies à tester ses capacités (le plus souvent le soir pour ne pas attirer l'attention). Se sentir enfermée entre ces hautes murailles l'agace, et cet agacement lui fit développer un profond sentiment de haine envers sa tutrice qui a donné des ordres strictes pour l'empêcher de sortir du palais. Mais ne serait-ce pas simplement de la surprotection ? Un moyen de l'éloigner le plus possible de son Sud natal et donc de ses
origines ?

J'ai lu les règles et je m'engage à les respecter.
********************************************************

Hobbies : Lire, danser, dessiner, le fromage *w*

Expérience sur les forums RP : I am a néophyte Crying or Very sad  C'est la première fois que je participe à un forum.

Comment as-tu connu le forum ? : Ce sont mes amis qui l'ont créé Very Happy

Autre :
Dessin d'amatrice:
 

Un petit mot pour la fin ? : Il faut se méfier de l'eau qui dort...

_________________




Dernière édition par Comtesse de Bertrade le Dim 11 Aoû - 15:37, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comtesse Elisabeth De Bertrade (Eli la Vaillante)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SITE de la vaillante de julienas
» Elisabeth Schwarzkopf
» Elisabeth Grümmer
» Elisabeth Höngen
» Comtesse Maria von Erdodÿ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dynastes :: Introduction :: Présentation :: Présentations acceptées-
Sauter vers: